Des truffes en Russie et en Sibérie.

Motte : la truffe affleure.

Motte : la truffe affleure.

A propos de truffe dont je vous parlais récemment, je partage avec vous deux étonnements.

Vous savez que la truffe se cherche avec un chien (il aurait fait son entrée en scène dans ce rôle en 1720 et en Allemagne), un cochon ou une mouche. Un autre animal a, semble-t-il, un certain talent pour l’exercice et c’est l’ours. Il était ainsi utilisé autrefois en Russie pour caver (chercher) les truffes (source : « Les truffes du tsar », Alain Bernard).

Sans parole.

Sans parole.

Autre surprise, cette fois il s’agit de truffe blanche, elle a été découverte en septembre 2011 dans les forêts de Sibérie. Pour les scientifiques et experts, les précieux champignons n’ont jamais poussé dans des zones à climat rude. Traditionnellement, la truffe blanche se développe uniquement dans des pays d’Europe et dans la partie centrale de la Russie. Encore un signe du réchauffement climatique ? 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s