En-cas et gourmandises –Cambodge, Laos : de la gaufre au cornet d’insectes

P1000337Cambodgiens et laotiens mangent 4 à 5 fois par jour. Cela n’empêche pas que de nombreux en-cas, très alléchants, sont proposés toute la journée.

Sucré ou salé, tout le monde y trouve son compte.

"Beignet" à la noix de coco et à la cive.

« Beignet » à la noix de coco et à la cive.

Je pense d’abord à la famille des beignets, très largement représentée. Beignets natures (levés ou dans l’esprit des bugnes), à la banane (de petite taille entière, en lamelle ou aplatie), à la patate douce (lamelle), au tofu, parsemés de graines sésame, pavot, ou encore, à la coco et à la cive …

Et puis il y a les gaufres, en sachet, sèches, ou préparées sur place, au marché, de forme classique ou, plus girly, en cœur. Parfois parfumée à la noix de coco.

P1000733

Que diriez-vous d’un bâton de sticky rice. Une tige de bambou de 20 à 30 cm, évidée, et garnie de riz collant (c’est une variété de riz, court, et non une manière particulière de cuire le riz), avec parfois du lait de coco et quelques haricots en grain.

Sticky rice.

Sticky rice.

C’est cuit doucement sur le feu. Le bâton est fermé avec un bouchon végétal fait de tiges. Le sticky rice s’épluche, comme une banane, et se croque. J’ai particulièrement apprécié le sticky rice de la gare routière d’Oudomxay. Pas trop chargé en lait de coco, et quasi léger.

Caviar d'aubergine dans une feuille de morning glory.

Caviar d’aubergine dans une feuille de morning glory.

Et puis les rouleaux de printemps, ou encore des petites bouchées de caviar d’aubergine, avec quelques nouilles et une tranche d’un légume que je n’ai pas identifié, le tout empaqueté dans une feuille de morning glory (belle de jour), à la manière des feuilles de vigne.

Les petites brochettes de viande, les galettes de riz sont omniprésentes.

Noix et graines sont également à portée de main : cacahuètes, noix de cajou, graines de fleur de lotus, …

Baguettes, marché de Siem Reap.

Baguettes, marché de Siem Reap.

Sinon pour les plus traditionnels, vous avez les sandwiches. Laos et Cambodge perpétuent la « baguette française » qui est proposée à tous les coins de rue.

Et pour les plus téméraires ou précurseurs,  pour finir, que diriez-vous d’une petite assiette de larves ?

Jolies larves.

Jolies larves.

Publicités

Une réflexion au sujet de « En-cas et gourmandises –Cambodge, Laos : de la gaufre au cornet d’insectes »

  1. Armelle

    Super ce reportage des snacks asiatiques! Surprise de trouver les gauffres parmi ces specialités. J’ai très envie de goûter les feuilles de morning glory au caviar d’aubergine… Et d’identifier le légume mystérieux !
    Ça donne envie de voyager… Surtout par ce temps , quelle éclaircie ! Merci pour tous ces petits moments délicieux ….

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s