Un timbre parfumé au chocolat pour se réconcilier avec le courrier postal ?

La série de timbres aromatisés au chocolat et lancée par la poste belge a fait parler d’elle ces derniers jours. Double effet pour ces timbres : un arôme ajouté à l’encre qui apporte une odeur cacaotée et son goût chocolaté lorsqu’on le lèche pour le coller.

Timbres parfumés au chocolat (France, 2009).

Timbres parfumés au chocolat (France, 2009).

En 2011 déjà la Suisse avait diffusé un timbre à l’odeur de chocolat et représentant un carré de chocolat.

Petit cocorico, en mai 2009, donc encore plus tôt, un bloc de 10 timbres illustrant l’histoire du chocolat et sa fabrication avait été émis par la poste pour célébrer les 400 ans de tradition chocolatière à Bayonne. Je vous en ai gardé un, malheureusement son odeur s’est complètement volatilisée.

Est-ce que ces initiatives suffiront à nous réconcilier avec le courrier postal ? Qu’en pensez-vous ?

Publicités

3 réflexions au sujet de « Un timbre parfumé au chocolat pour se réconcilier avec le courrier postal ? »

  1. Noël

    Personnellement, je ne suis pas favorable à ce genre de pratique.Quel intérêt y-a-t-il à sucer du chocolat lorsqu’on lèche un timre pour le coller ? Sans compter les aspects sanitaires : Les règles d’hygiène sont-elles respectées ? Qui garantit la propreté du produit ?
    Je ne vois pas l’intérêt de mélanger ainsi les genres. A moins que l’objectif ne soit de faire de la publicité masquée pour l’industrie du chocolat? Mais alors, à quand le timbre au whisky ou même à la cocaîne ?

    Répondre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s