Mercurey (Bourgogne) : de l’agressivité vers la douceur, nov. 2012

De passage en Bourgogne dans les Côtes Chalonnaises, je suis allée visiter un vignoble de Mercurey. Thierry Jeannin-Naltet, 6èmegénération de viticulteurs, nous a accueillis un dimanche brumeux, caractéristique du mois de novembre. Il nous présente d’abord le vignoble et fait quelques rappels historiques.

Domaine Jeannin-Naltet, Mercurey.

Sauf rares exceptions -autorisées-, le vignoble bourguignon n’est planté qu’en un seul cépage par couleur, le Pinot noir pour les vins rouges et le Chardonnay pour les blancs. Dès le moyen âge les moines –toujours présents pour les cultures que ce soit le vin, les fromages, …- ont perçu l’importance du terroir et ont délimité les parcelles –les clos- en créant des murets de pierres sèches. Depuis les années 1960, date à laquelle les machines ont remplacé les chevaux, ces murs sont endommagés voire détruits les passages n’étant plus assez larges. C’est un patrimoine qui disparaît.

Jusqu’à la fin des années 60 la viticulture vend son vin à des négociants qui en assurent l’élevage, la mise en bouteilles et la commercialisation. Les caves coopératives sont peu répandues en Bourgogne.

Ici, le raisin reste cueilli manuellement, égrappé, mis en cuve ouverte pour la fermentation, puis pressé. Au cours de la fermentation les peaux, pulpes, pépins remontent à la surface et forment le « chapeau ». Il est pratiqué le « pigeage » à pieds nus, opération qui consiste à immerger le chapeau afin d’en extraire la couleur et la structure du vin.

On stocke ensuite le vin en fûts de chêne. Les fûts du Domaine Jeannin-Naltet sont gérés avec beaucoup d’attention : l’origine du bois et la futaie sont essentielles. Chaque fabricant a ses propres caractéristiques. Il est intéressant de panacher les origines et fabricants. Le fût devient neutre à partir de 5 ans, ce qui signifie qu’il n’apporte plus rien au vin lors de la phase d’élevage. Ainsi les fûts -cerclés de châtaignier- sont renouvelés tous les 5 ans, soit 20% de renouvellement chaque année. Puis lors des mises en bouteille, on veillera à mélanger le contenu des différents fûts (âge du fût dans la fourchette de 0 à 5 ans, origine du chêne et fabricant).1352022719023

Nous avons dégusté un Mercurey rouge Clos des Grands Voyens – 2009, très typique, puis un 2010, année dont la climatologie a été très particulière. Le 2010 au nez fruité (cerise, framboise) est encore jeune (astringent). Puis dégustation d’un Mercurey blanc 2009. Ayant une truffe à marier, il y a plusieurs dizaines d’années, je me souviens avoir interrogé une amie bourguignonne, elle m’avait suggéré un Mercurey blanc. Thierry Jeannin-Naltet me confirme que son blanc 2008, par exemple, ferait très bon ménage avec la truffe.

Cave de dégustation, domaine Jeannin-Naltet, Mercurey.

Cave de dégustation, domaine Jeannin-Naltet, Mercurey.

Nous finissons par un Marc de Bourgogne puis une prunelle. Et notre hôte prononce l’expression du jour, ou du mois : en dégustation, progresser de l’agressif vers la douceur. Dont acte.

Domaine Jeannin-Naltet – 4 rue de Jamproyes 71640 Mercurey – 03 85 45 13 83. domaine.jeannin-naltet@orange.fr

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s