Atelier Guy Martin – We will cook you – Zest of : bof ! (22 septembre 2012)

Un “cocktail participatif” est organisé dans les locaux de l’Atelier Guy Martin, rue de Miromesnil à Paris. Ce cours de cuisine, pendant la fête de la gastronomie, me plaisait. Il vantait un espace de participation aux préparations culinaires, de discussions, de fête. J’avais essayé de savoir combien de personnes seraient présentes, ou tout au moins à combien se limitait le nombre d’inscrits, sans succès. Je tente malgré tout.

Les locaux sont agréables, situés dans un hôtel particulier, avec une petite cour, agréablement aménagée, puis 4 pièces réparties sur 3 niveaux, 2 sont dédiées à des dégustations et les 2 autres à la cuisine et la dégustation. Dans la cour en entrant, une brouette chargée de légumes, bel assortiment de tomates, choux, betteraves, blettes, … de différentes variétés et de toutes les couleurs. Juste à côté, une espèce de petit mur de pot d’herbes aromatiques et de mini plantes, avec son décodage plus ou moins pédagogique, puisqu’il est parfois difficile de distinguer une petite pousse d’une autre.

Au programme :

  • Champagne, prosecco frizante et spumante, riesling et gewurtz vendanges tardives -que du blanc !- sont répartis dans les salles sous forme de petits espaces de dégustation de vin, avec présentation par le producteur ou le négociant.
  • Dégustation de charcuteries espagnoles : lomo, Bellota, excellents, et, découverte, se mariant très bien avec une fève de cacao concassée. Les lichettes, le mot est choisi, étaient distribuées par le fournisseur avec une très grande parcimonie.
  • Préparations ou plutôt assemblages, sous nos yeux (et éventuellement avec nos mains), de plats proposés en format tapas : ravioli au foie gras avec une émulsion à la truffe blanche (excellent ), risotto à l’encre de seiche et au calamar (très bon), maki de saumon et concombre, tartare de bœuf, bouchée demi figue fraîche roulée dans du magret de canard sans intérêt (les figues n’étaient pas mûres !).
  • Une table de fromages avec notamment un superbe assortiment de fromages de chèvre. Deux bémols : même si les noms étaient indiqués sur chaque fromage aucun des serveurs ni des cuisiniers n’a été capable de répondre à ma question sur l’origine géographique d’un des fromages. La soirée démarrait à 19h, j’étais là un peu avant, et, déjà, ce plateau de fromages était très entamé. Aucun fromage n’était dans son intégrité. Dommage pour l’œil.
  • En dessert, mini macaron façon pomme d’amour sur un bâtonnet, bof, et attention les couronnes ! Et un autre « truc » au café sans intérêt.

La journée était une journée porte ouverte, gratuite, de 10h à 17h et des fournisseurs de l’Atelier présentaient et faisaient déguster leurs produits. N’avions nous pas payé (35 euros) pour les restes de fromage de la journée « Portes ouvertes » ! Enfin bref, très moyen. Et surtout beaucoup de monde : 180 inscrits et les autres !!! Cela pouvait être intéressant pour des gens en petits groupes venant ici comme dans un bar ou un resto pour partager un moment. Sinon côté cours de cuisine c’était très léger et côté gastronomique tout autant. Cocktail participatif oui, cours de cuisine non.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s